Partir chasser à l’espagnole

Même si l’image de la chasse en Espagne à quelque peu souffert au cours des dernières années avec une quasi généralisation des lâchers de perdreaux destinés à satisfaire une clientèle plus avide de quantité que de qualité, heureusement, quelques hommes, épris de chasse authentique et sportive, ont su préserver et entretenir une chasse digne de ce nom avec un gibier sauvage qui se mérite.

Aujourd’hui, alors que pour de plus en plus de chasseurs, la notion de grands tableaux n’est plus la priorité, on en revient à privilégier le simple plaisir d’une chasse naturelle avec ses joies mais aussi ses risques puisque les lâchers ne sont plus là pour garantir un nombre minimum de pièces.

Si telle est votre démarche alors l’Espagne peut encore vous surprendre agréablement.

Le gibier et ses saisons

  • Vous le saviez déjà ou vous l’avez deviné le petit gibier roi en Espagne est la
    Perdrix rouge espagne

    La Perdrix rouge d’Espagne

    perdrix rouge que l’on chasse tous les ans du 2ème dimanche d’octobre au 1er dimanche de février. On la chasse soit devant soi avec son chien par petits groupes de 3 ou 4 fusils soit en battue avec une ligne de 8 à 10 fusils.

  • Lapins et lièvres selon les circonstances peuvent compléter une journée de chasse. Même dates d’ouverture que le perdreaux.
  • Palombes et tourterelles se chassent du 3ème dimanche de mois d’août au 2ème dimanche de septembre.
  • Grand gibier : mouflon, ibex et sangliers se chassent toute l’année, cerfs et daims du 15 août au 15 février, chamois du 15 août au 10 novembre. Programmes uniquement sur demande et selon disponibilités. Des monterias, immenses battues de cerfs ou sangliers, sont régulièrement organisées à dates fixes entre décembre et février avec possibilité d’y inclure quelques chasseurs étrangers à condition de s’y prendre suffisamment tôt.

La zone de chasse

PROVINCE DE CIUDAD REAL

À environ 200 km au sud de Madrid, sont à disposition 2 zones : un territoire de 8 500 hectares (garrigues, vignes, céréales) utilisé pour quelques journées de chasse devant soi uniquement et un deuxième découpé en plusieurs zones selon le gibier recherché (perdrix sauvages, lièvres, lapins, palombes…) ou les méthodes de chasse (chasse devant soi ou en battue).

chasse espagne

Chasse en espagne

Ces territoires sont soumis à un plan de chasse rigoureux et précis avec limitation des jours de chasse et rotation des zones dans un but de conservation et de respect des équilibres cynégétiques. La chasse devant soi par petits groupes de 3 à 4 fusils est une chasse sportive (en moyenne 7 à 8 km de marche par jour) pour de vrais chasseurs qui savent apprécier un gibier de qualité se défendant merveilleusement bien, la notion de tableau n’étant pas compatible avec ce type de chasse (moyenne 7 à 8 perdrix par jour et par chasseur).

Les chasses en battue requièrent, elles, un minimum de 8 à 10 fusils pour une prévision de 200 perdrix par jour. Il est également possible de mixer un jour devant soi et un jour battue. L’intérêt majeur de ce territoire est que l’on y chasse de vraies perdrix rouges sauvages que les passionnés sauront apprécier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>