Agriculteur, choisissez la meilleure clôture pour protéger vos cultures du gibier

Eric Lechasseur
Par LeChasseur Publié le 24/04/24 à 16:17
Agriculteur, Choisissez La Meilleure Clôture Pour Protéger Vos Cultures Du Gibier

L'invasion des gibiers tels que les sangliers ou les chevreuils peut causer des dégâts considérables aux cultures agricoles. Sélectionner une clôture adaptée est donc essentiel pour assurer la sécurité et la pérennité de vos plantations. Cet article explore les différentes options de clôture disponibles, leurs spécificités, ainsi que leur efficacité contre différents types de gibier.

Types de clôtures adaptées à la protection contre le gibier

Pour protéger efficacement vos cultures, il convient de choisir une clôture adaptée au type de gibier fréquentant votre région. Qu'il s'agisse d'une clôture électrique, en bois ou en métal, chaque option présente ses propres avantages en termes de durabilité, coût et facilité d'installation.

  • Clôture anti gibier
    Toute la gamme de matériel nécessaire aux clôtures de protection

Une technique complémentaire à la clôture pour gérer les populations de gibier est la chasse de régulation, qui aide à contrôler le nombre d'animaux pouvant encrocher sur les zones cultivées.

Clôture électrique

Une solution particulièrement efficace contre les grands mammifères tels que le cerf et le sanglier est la clôture électrique. Ce type de clôture dissuade les animaux par un court choc électrique lorsqu'ils tentent de la franchir. La hauteur et l'intensité doivent être ajustées selon le gibier visé. Elle requiert cependant un entretien régulier et une source constante d'énergie, ce qui peut représenter un investissement initial important.

Clôture en maille métallique

La clôture en maille métallique est une autre option robuste et moins coûteuse sur le long terme. Elle peut atteindre plusieurs mètres de haut et est souvent utilisée pour des installations permanentes. Son maillage serré empêche les petites espèces de passer au travers, tout en résistant aux assauts des plus gros animaux. Pour renforcer son efficacité, la base peut être enterrée pour éviter que les animaux ne creusent sous la clôture.

A voir aussi  Déterrage du renard : comprendre cette pratique bientôt interdite ?

Mettre en place sa clôture : aspects pratiques

La mise en place d'une clôture pour protéger vos cultures nécessite une planification précise et une compréhension des habitudes du gibier local. Voici quelques considérations à prendre en compte lors de l'installation de votre barrière protectrice.

Évaluation du terrain

Avant toute installation, évaluez la topographie de votre terrain. Une clôture efficace devrait suivre les contours naturels pour éviter les lacunes où le gibier pourrait potentiellement passer. De même, vérifiez la composition du sol pour s'assurer que les poteaux de soutien seront solidement ancrés, surtout dans des régions ventées ou humides.

Choix des matériaux

La sélection des matériaux pour votre clôture doit concilier efficacité et budget. Pour les régions envahies par les sangliers, une clôture renforcée avec des matériaux robustes comme l'acier est recommandée. Pour des menaces moins importantes, une combinaison de bois et de fil de fer peut suffire.

Entretien et surveillance de la clôture

Après installation, l'entretien de votre clôture est crucial pour garantir sa longévité et son efficacité. Cela inclut la vérification régulière des points faibles et la réparation des dommages pour prévenir toute intrusion.

Inspections régulières

Il est conseillé de réaliser des inspections périodiques de la clôture, idéalement à un rythme mensuel ou après des conditions météo sévères. Cette routine permet de repérer rapidement les problèmes comme les ruptures de fils, les poteaux endommagés ou les tentatives d'escalade par le gibier.

Gestion des végétations

Les plantes et les arbustes poussant à proximité de la clôture peuvent diminuer son efficacité en fournissant un abri ou des points d'appui au gibier. Maintenir une zone dégagée autour de la clôture par des coupes régulières et l'utilisation de désherbants appropriés est donc impératif.

  • Vérification de la tension des fils électriques
  • Remplacement des poteaux affaiblis par l'humidité ou la pourriture
  • Contrôle du bon fonctionnement du générateur ou de la batterie pour les clôtures électriques
A voir aussi  Casque antibruit pour la chasse et le tir sportif : c'est juste INDISPENSABLE

Cette liste n'est pas exhaustive, mais présente les principales tâches d'entretien nécessaires pour préserver l'intégrité de votre moyen de défense contre le gibier.

  • Clôture anti gibier
    Toute la gamme de matériel nécessaire aux clôtures de protection
Eric Lechasseur

Bonjour, je m'appelle Eric et je suis passionné par tout ce qui touche à la nature et à la vie sauvage. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été élevé dans une famille où la chasse était une tradition et un mode de vie...