Votre chien à une tique : ne faites surtout pas ces deux erreurs

Eric Lechasseur
Par LeChasseur Publié le 15/04/24 à 10:58
Votre Chien à Une Tique Ne Faites Surtout Pas Ces Deux Erreurs

Comprendre le risque accru de tiques au printemps

Le retour du printemps marque souvent une augmentation des activités extérieures pour nos amis à quatre pattes. Cependant, cette saison apporte également un risque accru de tiques, des parasites externes qui peuvent transmettre des maladies dangereuses comme la maladie de Lyme. Les tiques sont particulièrement actives durant les périodes humides et tempérées du printemps. À mesure que les températures se réchauffent, les tiques sortent de leur état de dormance hivernale et commencent à chercher des hôtes, y compris les chiens.

Moments et lieux de prudence maximale

Les tiques préfèrent les zones boisées, les hautes herbes, et les buissons. Les promenades dans ces environnements pendant le printemps exposent davantage vos chiens à ces parasites affamés. Elles peuvent s’accrocher au pelage de votre chien lors de ses explorations et cela peut survenir même dans des jardins bien entretenus si ceux-ci sont adjacents à des habitats favorables aux tiques.

Stratégies de prévention contre les tiques

La prévention est la meilleure stratégie pour protéger votre chien contre les tiques. Utiliser des antiparasitaires adaptés est indispensable dès le début du printemps.

Choix d'antiparasitaires efficaces

Divers antiparasitaires spécifiquement conçus pour la prévention des tiques sont disponibles sur le marché. Ces produits se présentent sous différentes formes telles que des colliers, des pipettes spot-on ou des médicaments oraux. Chaque type a ses propres avantages et convient à différents styles de vie ou préférences. Par exemple, les colliers peuvent offrir jusqu’à plusieurs mois de protection, tandis que les pipettes nécessitent des applications mensuelles mais sont souvent rapides à agir.

  • Pipette anti tique
    Pensez à la prévention avec une simple pipette pour votre chien

Application correcte des traitements

L’efficacité des traitements dépend en grande partie de leur application appropriée. Il est crucial de suivre scrupuleusement les instructions fournies avec le produit. Pour les pipettes, il est nécessaire d’appliquer le liquide directement sur la peau plutôt que sur le pelage pour une absorption optimale. Dans le cas des médicaments oraux, assurez-vous que votre chien ingère complètement la dose prescrite.

A voir aussi  Les chasseurs seront hors la loi dans 10 jours !!!

L'inspection quotidienne de votre chien devient une routine essentielle pendant le printemps.

Comment inspecter votre chien ?

Après chaque promenade, inspectez soigneusement votre chien autour de ses oreilles, sous les aisselles, entre ses orteils, et autour de son cou. Les tiques ont tendance à se diriger vers ces zones où la peau est plus fine. Utiliser un peigne fin peut aider à détecter et retirer les tiques qui n’ont pas encore mordu.

Les 2 erreurs fréquentes à ne pas faire

S’il vous arrive de trouver une tique sur votre chien, il est vital de l’enlever immédiatement. Utilisez une pince à tique ou une petite pince pour saisir la tique aussi près de la peau que possible et tirez doucement vers le haut en un mouvement constant. Évitez de compresser le corps de la tique, ce qui pourrait libérer des agents pathogènes infectieux dans la circulation sanguine de votre animal.

Ne laissez pas la tête de la tique (rostre) sur ou sous la peau de votre chien. Vérifiez bien à l'endroit de la morsure qu'aucune bosse ou petite tache noire ne reste. Si c'est le cas et que vous ne pouvez l'ôter, il faut emmener rapidement votre chien pour une visite vétérinaire afin de la faire ôter et éviter toute maladie.

  • Crochet Anti-Tique
    Quand les tique se fixent sur votre corps, vous pouvez l'éliminer avec le tire tique. POUR HOMMES et ANIMAUX.
    7,20 €
    6,15 €
    -15%

Gardez l'environnement de votre chien sécurisé

Minimiser l'exposition de votre chien aux tiques ne se limite pas seulement à des traitements personnels mais implique aussi la gestion de son environnement.

A voir aussi  Démantèlement d'une armurerie clandestine avec des armes de chasse

Maintenance du jardin et zones à risque

Pour réduire les habitats des tiques autour de votre domicile, gardez votre pelouse bien coupée et éloignez les feuilles mortes et les débris. Les tas de bois et les vieux meubles de jardin peuvent également servir de refuge pour les tiques, donc pensez à les ranger ou les traiter.

Surveillance et adaptation saisonnières

Adaptez les mesures de protection selon l'intensité des infestations de tiques constatées dans votre région. Demandez conseil à votre vétérinaire qui peut donner des informations actualisées sur les risques locaux de tiques et recommander des préventions adaptées à la zone géographique et au mode de vie de votre chien.

Chacun de ces éléments joue un rôle clé dans la protection de votre chien contre les dangers posés par les tiques au printemps.

Eric Lechasseur

Bonjour, je m'appelle Eric et je suis passionné par tout ce qui touche à la nature et à la vie sauvage. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été élevé dans une famille où la chasse était une tradition et un mode de vie...