Brème, un poisson méconnu et boudé des pêcheurs et pourtant

Tibo Lepecheur
Par Lepecheur Modifié le 01/03/24 à 17:12
Brème, Un Poisson Méconnu Et Boudé Des Pêcheurs

La Brème (Abramis brama) est un poisson d'eau douce que l'on retrouve dans de nombreux cours d'eau en Europe. Appartenant à la famille des Cyprinidés, ce poisson se caractérise par sa forme allongée et plate, ainsi que par sa couleur argentée. On compte principalement deux espèces de brèmes, la brème commune et la brème bordelière. Dans cet article, nous vous proposons d'en apprendre davantage sur ce poisson encore méconnu au travers de différentes rubriques comme son habitat, sa reproduction et ses particularités.

Habitat et répartition de la brème

Les brèmes sont présentes principalement en Europe, depuis le sud de la Scandinavie jusqu'au nord de l'Afrique, en passant par les Îles Britanniques et la péninsule ibérique. Ces poissons affectionnent particulièrement les eaux calmes, telles que les lacs, étangs ou canaux, dotés de fonds sableux, vaseux ou légèrement boueux.

Régime alimentaire et comportement

La brème est une espèce omnivore qui se nourrit surtout d'aliments d'origine végétale, tels que les algues ou les débris végétaux. Elle consomme également des invertébrés et autres petits animaux aquatiques lorsqu'ils sont disponibles. Les brèmes vivent en groupe et sont généralement actives la nuit, se reposant dans les zones profondes pendant la journée.

La reproduction de la brème

La période de reproduction des brèmes a lieu généralement entre mai et juin, lorsque la température de l'eau atteint 15 à 20°C. Durant cette période, les mâles arborent une robe plus colorée et développent des tubercules sur le corps et la tête pour attirer les femelles. Les brèmes présentent un comportement grégaire, formant des groupes qui se déplacent vers les zones peu profondes pour pondre leurs œufs.

A voir aussi  Omble chevalier : à la découverte d'un poisson majestueux

Ponte et éclosion

Une femelle brème peut pondre jusqu'à 200 000 œufs par saison. Ces derniers sont collants et adhèrent aux plantes aquatiques ou aux objets submergés. L'éclosion des œufs survient après 10 à 14 jours, donnant naissance à de minuscules larves. Ces dernières restent suspendues près de la surface de l'eau pendant quelques jours avant de commencer à nager librement et chercher de la nourriture.

Particularités de la brème

La brème présente plusieurs particularités qui la distinguent des autres poissons d'eau douce :

  • Taille et poids : La brème commune mesure en moyenne 30 à 50 cm de longueur et pèse entre 1,5 et 4 kg. La brème bordelière est légèrement plus petite et pèse moins lourd.
  • Longévité : Les brèmes peuvent vivre jusqu'à 20 ans, mais elles atteignent généralement leur maturité sexuelle vers l'âge de 3 à 4 ans.
  • Résistance aux parasites : La brème est un poisson relativement résistant aux infections parasitaires, grâce notamment à sa peau épaisse et visqueuse.

La brème, un poisson apprécié des pêcheurs

La brème est un poisson prisé par les pêcheurs amateurs et sportifs, qui apprécient la résistance qu'elle oppose lorsqu'elle est accrochée à l'hameçon. Elle peut être capturée à l'aide d'une grande variété de techniques de pêche, tels que le coup, la dérive, la bolognaise ou encore le feeder.

Appâts et amorces pour la pêche de la brème

Les appâts utilisés pour la pêche de la brème sont typiquement les vers de vase, les asticots, les bouillettes ou encore le maïs doux. Pour attirer les brèmes sur le lieu de pêche, on utilise souvent une amorce composée de farines végétales et/ou animales ainsi que de divers ingrédients attractifs pour ces poissons.

A voir aussi  Lunette polarisante pêche : -40% sur cet accessoire indispensable

La brème en cuisine

Même si la chair de la brème est souvent considérée comme moins fine que celle d'autres poissons, elle peut néanmoins être cuisinée de différentes manières :

  1. Grillée : La brème entière ou en filets peut être grillée sur un barbecue ou dans une poêle bien chaude. Sa peau épaisse et écaillée permet de la retourner facilement.
  2. Frite : Les filets de brème panés et frits sont savoureux et croustillants. Ils peuvent être préparés en utilisant les mêmes ingrédients que ceux employés pour la friture traditionnelle du poisson.
  3. Braisée : La brème peut également être braisée avec des légumes et du vin blanc dans une cocotte. Cette technique de cuisson permet de préserver sa saveur délicate et de la rendre plus tendre.

La brème est un poisson méconnu qui mérite néanmoins d'être découvert pour ses nombreux attraits. Que ce soit pour la pêche sportive, la cuisine ou simplement par curiosité, n'hésitez pas à explorer davantage cet intéressant habitant de nos eaux douces.

Tibo Lepecheur

Bonjour, je suis Tibo, un fervent passionné de pêche et rédacteur halieutique pour cet art ancestral. Dès mon enfance, j'ai été fasciné par l'eau et ses mystères, trouvant dans la pêche un moyen unique de me connecter avec la nature.