Déterrage du renard : comprendre cette pratique bientôt interdite ?

Eric Lechasseur
Par LeChasseur Publié le 10/03/24 à 15:50
Déterrage Du Renard Comprendre Cette Pratique Bientôt Interdite

Le déterrage du renard est une pratique de chasse ancestrale qui consiste à capturer un renard en le forçant à sortir de son terrier. Cette technique requiert l'utilisation de chiens spécialement entraînés, ainsi que d'outils adaptés pour creuser et atteindre la proie. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu'est le déterrage, comment il se déroule, les règles encadrant cette pratique et les opinions divergentes sur cette méthode de chasse.

Pourquoi pratiquer le déterrage du renard ?

Le déterrage du renard est pratiqué principalement pour deux raisons :

  1. Réguler les populations de renards : en tant que prédateurs, les renards peuvent causer des problèmes écologiques s'ils sont trop nombreux. Ils peuvent provoquer la disparition d'autres espèces animales, ou transmettre des maladies comme la rage ou l'échinococcose (maladie parasitaire).
  2. Favoriser la reproduction de certaines espèces animales : en limitant la population de renards, on favorise également la préservation d'autres espèces plus rares ou menacées, dont les renards sont les prédateurs naturels.

Néanmoins, il faut noter que certains voient dans le déterrage une méthode cruelle et contestent ses effets bénéfiques sur l'environnement.

Comment se déroule un déterrage ?

Repérage et préparation du terrier

La première étape du déterrage consiste à repérer les terriers de renards, généralement situés dans des zones boisées, en bordure de champs ou dans des talus. Les chasseurs étudient les traces de pas, les odeurs et les déjections pour identifier la présence d'un renard.

Une fois qu'un terrier est trouvé, il est souvent nécessaire de le déblayer afin de faciliter l'accès pour les chiens et les chasseurs. Les entrées du terrier sont repérées et parfois partiellement obstruées pour contrôler la sortie du renard.

A voir aussi  Casque antibruit pour la chasse et le tir sportif : c'est juste INDISPENSABLE

L'intervention des chiens

Le rôle principal des chiens lors d'un déterrage est de localiser le renard et de l'obliger à sortir de son terrier. Ces chiens, appelés terriers, sont spécialement élevés et entraînés pour ce type de chasse. Ils sont capables de suivre une piste à travers un réseau de tunnels souterrains et de confronter le renard dans son terrier.

Lorsque le chien a localisé le renard, il est important de maintenir un contact verbal avec lui pour comprendre où il se trouve et comment il progresse. Les aboiements du chien permettent aux chasseurs de connaître sa position et d'évaluer la distance qui les sépare du renard.

Capture ou mise à mort du renard

Si le renard est coincé dans une partie du terrier, les chasseurs peuvent creuser avec des pioches et des pelles pour l'atteindre. Une cage-trappe ou un sac de capture peut être utilisé pour attraper le renard sans lui causer de blessures.

Dans d'autres cas, la mise à mort du renard se fait directement dans le terrier grâce aux chiens, soit en les laissant mordre le renard jusqu'à ce qu'il meure, soit en les équipant de colliers électriques qui leur permettent d'électrocuter le renard.

Réglementation et aspects légaux

Le déterrage du renard est encadré par différentes lois et régulations qui varient selon les pays. En France, par exemple, il est autorisé uniquement durant certaines périodes de l'année (de mi-septembre à fin février) et sous certaines conditions :

  • Le chasseur doit être titulaire d'un permis de chasser et d'une validation annuelle.
  • Le nombre de chiens utilisés ne doit pas dépasser six.
  • Les chiens doivent être tenus en laisse durant toute la durée de la chasse et leur portée ne doit pas excéder 100 mètres.
  • Il est interdit d'utiliser des engins motorisés pour creuser ou des colliers électriques pour tuer le renard.
A voir aussi  Permis de chasse en France : la mauvaise nouvelle confirmée pour les chasseurs

Cependant, certaines associations de protection animale souhaitent que cette pratique soit interdite en raison des souffrances infligées aux renards et des dangers encourus par les chiens lors du déterrage.

Le débat autour du déterrage : une méthode contestée

Le déterrage du renard est un sujet de controverse entre associations de protection animale, écologistes et chasseurs. D'un côté, certains estiment que cette méthode est nécessaire pour réguler la population de renards, protéger certaines espèces menacées ou prévenir la propagation de maladies.

De l'autre, les opposants au déterrage affirment qu'il existe d'autres moyens moins cruels et plus efficaces pour atteindre ces objectifs, comme la mise en place de terriers artificiels pour contrôler la reproduction des renards et faciliter leur capture, ainsi que la mise en place de campagnes de vaccination et de stérilisation.

Le déterrage du renard est une pratique qui soulève de nombreuses questions éthiques et environnementales. Sa légitimité repose tant sur des arguments scientifiques que sur des convictions personnelles.

Eric Lechasseur

Bonjour, je m'appelle Eric et je suis passionné par tout ce qui touche à la nature et à la vie sauvage. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été élevé dans une famille où la chasse était une tradition et un mode de vie...