Et la meilleure race de chiens de sang est …

Eric Lechasseur
Par LeChasseur Publié le 06/05/24 à 18:57
Et La Meilleure Race De Chiens De Sang Est ...

Les chiens de sang, spécialistes du pistage, sont essentiels pour retrouver le gibier blessé. Deux races notables, le Chien de sang de Hanovre et le Chien rouge de Bavière, illustrent l'efficacité de ces animaux dans la chasse moderne.

Utilisation et dressage des chiens de sang

Les chiens de sang sont dressés pour suivre les traces de gros gibiers blessés, comme les sangliers et les cerfs. Ce type de chasse, qui vise à localiser rapidement le gibier blessé pour éviter une souffrance prolongée, exige des chiens un flair exceptionnel et une formation spécialisée. Le dressage commence dès le plus jeune âge et est adapté à la spécificité des chiens, souvent complété par des technologies modernes comme les colliers GPS pour assurer leur sécurité et efficacité .

Races spécialisées

Chien de sang de Hanovre

Cette race, qui tire ses origines des limiers allemands, est particulièrement réputée pour son odorat développé, essentiel dans le pistage du gibier. Historiquement formés dans des écoles de chasse élitistes en Allemagne, ces chiens sont devenus des spécialistes dans la recherche de gibier blessé. Ils se distinguent par leur robustesse et leur aptitude à travailler dans divers environnements, y compris en montagne.

Qualités :

Flair exceptionnel : Descendant direct des limiers, le Chien de sang de Hanovre a conservé un odorat extrêmement développé, ce qui est nécessaire pour suivre les traces de gibier blessé.

Endurance : Ce chien est robuste et capable de suivre une piste pendant de longues périodes, ce qui est essentiel dans les chasses prolongées.

Adaptabilité : Bien que de grande taille, le Chien de sang de Hanovre peut travailler dans divers environnements, y compris en terrains difficiles.

Chien rouge de Bavière

Variante plus légère du chien de Hanovre, le chien rouge de Bavière est mieux adapté aux terrains montagneux. Cette race a émergé du croisement entre les chiens de Hanovre et les braques, et est connue pour sa mobilité et son agilité, tout en possédant un excellent flair pour le pistage.

A voir aussi  Collier GPS Garmin d'occasion : Bon plan si vous évitez ces pièges

Qualités :

Légèreté et mobilité : Plus léger et plus agile que le Chien de sang de Hanovre, le Chien rouge de Bavière est particulièrement adapté aux terrains montagneux.

Capacités de pistage : Il partage un flair comparable à celui du Chien de sang de Hanovre mais dans un corps plus maniable, ce qui peut être un avantage dans certaines situations de chasse.

Polyvalence : Ce chien peut être un excellent compagnon familial en plus de ses compétences de chasse.

Choix de la meilleure race

La décision entre ces deux dépendra des besoins spécifiques du chasseur :

  • Si la chasse se fait principalement dans des zones montagneuses ou nécessite un chien plus agile et léger, le Chien rouge de Bavière pourrait être plus approprié.
  • Pour les chasses dans des terrains plus variés ou pour des pistages plus exigeants en termes d'endurance, le Chien de sang de Hanovre serait probablement le meilleur choix.

Alimentation et soins

L'alimentation des chiens de sang doit être riche en protéines et adaptée à leurs besoins énergétiques élevés, particulièrement lors des périodes de traque. Les options varient entre des croquettes de haute qualité et le régime BARF (Biologically Appropriate Raw Food), qui inclut de la viande crue et des légumes.

Comment préparer de bons chiens de sang

L'éducation d'un chien de sang, bien qu'essentielle, n'a pas besoin d'être super compliquée. Voici les grands axes d'éducation et de dressage pour ces chiens spécialisés dans la recherche au sang, basés sur les pratiques partagées et l'expérience personnelle de passionnés.

Commencer Jeune

  • Familiarisation précoce : Dès l'âge de trois mois, introduisez des odeurs de gibier, comme des gouttes de sang sur les croquettes, pour habituer le chiot aux effluves qu'il devra suivre plus tard.
A voir aussi  Les secrets pour éduquer un chien d'arrêt avec succès

Utiliser les Instincts Naturels

  • Jouer avec des éléments de gibier : Utilisez une patte ou une oreille de gibier comme jouet pour stimuler l'intérêt du chiot pour ses futures proies. Cela aide à éveiller son instinct de chasseur.

Exercices Pratiques

  • Lancer des leurres naturels : Lancez des objets comme des pattes dans des zones herbeuses pour encourager le chiot à utiliser son flair et à être sélectif dans sa recherche.

Progression Graduelle

  • Introduction à la piste : Commencez avec des pistes artificielles, augmentez graduellement la difficulté en introduisant du sang. Assurez-vous que le chiot réussit chaque étape avant de compliquer les choses.

Encouragement et Liberté

  • Éviter une sur-assistance : Laissez le chien explorer et apprendre par lui-même autant que possible. Cela aide à développer son indépendance et sa confiance.

Récompenses Naturelles

  • Utiliser l'instinct plutôt que des récompenses externes : Le plaisir de la chasse doit être la principale motivation du chien, plutôt que des récompenses comme des friandises.

Confiance et Respect

  • Construire une relation de respect : Le chien doit voir son maître comme un leader, mais cela ne doit pas se transformer en dépendance. Le chien doit sentir qu'il a la liberté d'explorer et de réussir par lui-même.

Ce style d'éducation tire parti de la nature intrinsèque du chien, en utilisant des récomp12enses naturelles et en donnant au chien la liberté de développer ses propres capacités de manière instinctive. Cela permet de renforcer la relation entre le chien et le maître, tout en optimisant les compétences de pistage du chien.

Les chiens de sang sont des partenaires inestimables pour les chasseurs, leur permettant de pratiquer une chasse plus éthique et responsable en assurant une récupération rapide du gibier blessé. Leur éducation rigoureuse, combinée à une gestion diététique adaptée, les prépare à exceller dans leur rôle crucial lors des chasses.

Eric Lechasseur

Bonjour, je m'appelle Eric et je suis passionné par tout ce qui touche à la nature et à la vie sauvage. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été élevé dans une famille où la chasse était une tradition et un mode de vie...