Le chevreuil perruque : un mystère méconnu de la nature

Eric Lechasseur
Par LeChasseur Publié le 15/02/24 à 20:41
Le Chevreuil Perruque Un Mystère Méconnu De La Nature

Lorsqu'on parle de chevreuils perruques, il s'agit d'un phénomène qui ne concerne que les mâles, également appelés brocards. C'est au moment de la repousse des bois que ce mystérieux phénomène se produit et laisse les passionnés de faune sauvage intrigués.

Qu'est-ce qu'un chevreuil perruque ?

Un chevreuil perruque est en réalité un brocard qui présente une particularité lors de la repousse de ses bois : ceux-ci sont recouverts d'une matière veloutée appelée "perruque". Cette matière peut parfois être confondue avec du poil, mais elle est en fait constituée de vaisseaux sanguins et de nerfs, permettant ainsi l'alimentation et la croissance des nouveaux bois.

Cette formation particulière autour des bois du brocard n'est pas très fréquente et demeure encore mal comprise par les scientifiques et les observateurs de la faune sauvage.

Les différentes étapes de la repousse des bois chez le brocard

Il existe plusieurs stades dans le processus de repousse des bois chez le brocard. Ceux-ci sont classés selon leur développement :

  • Stade primaire : à cette étape, on observe la formation des premiers bourgeons sur les pédoncules situés sur le front du brocard ; c'est le début de la croissance des futurs bois.
  • Stade secondaire : les bourgeons commencent à pousser et donnent naissance aux premières protubérances qui donneront ensuite lieu aux branches des bois.
  • Stade tertiaire : ici, les branches se forment et les perruques apparaissent progressivement sur l'ensemble des nouveaux bois.
  • Stade final : l'accroissement est terminé et la perruque devient sèche ; elle va alors disparaître. À ce moment-là, le brocard ne sera plus considéré comme un chevreuil perruque.
A voir aussi  Que faire lorsque votre chien de chasse mange le gibier ?

Les facteurs influençant le phénomène de la perruque

Bien que la cause exacte de la formation des perruques soit encore inconnue, plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer ce phénomène :

Des causes génétiques

Le lien entre la transmission de cette particularité chez les chevreuils perruques reste indéterminée à ce jour. Cependant, il semblerait que certains individus présentent une prédisposition génétique favorisant la formation de perruques lors de la repousse de leurs bois.

L'impact des parasites

Les pathologies parasitaires pourraient également jouer un rôle dans le développement des perruques chez les brocards. Certaines espèces d'acariens ou de larves peuvent en effet infester la zone de croissance des bois et provoquer des réactions et des inflammations faisant apparaître les perruques.

Les facteurs environnementaux

Enfin, les conditions environnementales peuvent influencer la croissance des bois chez le brocard et favoriser l'apparition de perruques. Ainsi, la qualité de l'habitat du chevreuil, la disponibilité en ressources alimentaires et les variations climatiques pourraient être des facteurs déterminants dans le développement de ce phénomène.

La gestion des populations de chevreuils perruques

Comme évoqué précédemment, la cause exacte de la formation des perruques chez les brocards n'est pas encore élucidée, et cette particularité reste relativement rare. Il n'est donc pas possible à l'heure actuelle d'anticiper ou de prévoir la présence de telles formations sur les individus.

Dans le cadre de la gestion des populations de chevreuils, il a été constaté que la présence de perruques pouvait leur conférer un certain handicap lors des interactions sociales avec les autres mâles. De plus, leur esthétique atypique peut également rendre ces individus plus vulnérables aux chasseurs ou aux prédateurs naturels.

A voir aussi  Trop de sangliers en France : un problème pour les chasseurs, l'écologie et l'économie

Ces considérations ont conduit certains gestionnaires de territoires et de populations de chevreuils à opter pour une action sélective vis-à-vis des chevreuils perruques. L'idée serait alors de privilégier le prélèvement de ces individus lors des actions de régulation effectuées dans le cadre du plan de chasse, afin d'éviter une éventuelle transmission de cette particularité à leur descendance.

Un mystère de la nature qui fascine

Finalement, les chevreuils perruques demeurent un sujet énigmatique et captivant pour les passionnés de faune sauvage. Cette découverte insolite témoigne de la richesse et de la diversité des curiosités que nous offrent la nature et les animaux qui la composent.

Sans réponse définitive quant aux causes et impacts de ce phénomène, il s'avère essentiel de poursuivre les observations et les études sur ces animaux étonnants, véritables témoins d'une complexité biologique toujours en évolution.

Eric Lechasseur

Bonjour, je m'appelle Eric et je suis passionné par tout ce qui touche à la nature et à la vie sauvage. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été élevé dans une famille où la chasse était une tradition et un mode de vie...