Les secrets pour éduquer un chien d’arrêt avec succès

Eric Lechasseur
Par LeChasseur Publié le 18/03/24 à 18:06
Les Secrets Pour éduquer Un Chien D'arrêt Avec Succès

Le dressage d'un chien d'arrêt est une étape essentielle pour développer des aptitudes de chasse performantes et créer une relation harmonieuse entre le maître et son chien. Cependant, réussir l'éducation de son compagnon à quatre pattes demande du temps, de la patience et une méthode différenciée.

Comprendre les particularités des chiens d'arrêt

Avant de débuter l'éducation de votre chien d'arrêt, il est essentiel de comprendre leurs spécificités et leur fonctionnement naturel. Reconnaissables par leurs longues oreilles tombantes et leur odorat développé, ces chiens sont
utilisés en chasse principalement pour rechercher et bloquer le gibier afin de permettre au chasseur de tirer. Parmi les races les plus connues, on compte les braques français, les setters anglais, les pointers ou encore les épagneuls bretons.

L'éducation d'un chien d’arrêt requiert :

  • Une compréhension des instincts naturels du chien
  • Un bon équilibre des récompenses et corrections
  • Une discipline cohérente et bienveillante de la part du maître

Les bases de l'éducation d'un chien d'arrêt

De manière générale, le parcours éducatif d'un chien d'arrêt est similaire à celui des autres chiens : il doit apprendre la propreté, les ordres de base (assis, couché, pas bouger…), et être sociabilisé avec ses congénères et son environnement.

La méthode naturelle

L'éducation spécifique du chien d'arrêt consiste principalement à développer ses compétences de localisation et d'immobilisation du gibier. Une des méthodes les plus réputées pour parvenir à cet objectif est la méthode naturelle. Elle repose sur l'observation des comportements instinctifs du chien et le renforcement de ces derniers à travers un encadrement bienveillant.

A voir aussi  Si vous aimez vraiment votre chien, cet accessoire peut lui sauver la vie

Cette approche préconise notamment :

  • De s'appuyer sur les désirs spontanés du chien
  • De privilégier le jeu plutôt que le travail dans l'apprentissage
  • De créer des situations propices aux prises d'initiative chez le chien

Les premières sorties en pleine nature

Après avoir acquis les bases de l'éducation générale, vous pouvez commencer à travailler la spécialisation à la chasse lors de sorties en extérieur.

  1. Commencez par laissez votre chien explorer librement son environnement sans intervention de votre part pour qu'il ait une première approche du terrain et de différents gibiers.
  2. Ensuite, munissez-vous d'une longue laisse pour contrôler la distance et la vitesse d'exploration de votre chien. Entraînez-vous à donner les premiers arrêts afin que le chien comprenne qu'il doit se figer une fois le gibier repéré.

Le lancer d'appelant et l'utilisation du sifflet

Une fois cette étape maîtrisée, vous pouvez ajouter un appelant, c'est-à-dire un oiseau factice imitant les sons des gibiers pour stimuler l'intérêt et l'instinct de chasse chez le chien.

L'utilisation d'un sifflet spécifique permet également au maître de communiquer avec son chien durant ses missions en terrain d'éducation, sans pour autant inquiéter le gibier. Les chiens sont capables de reconnaître plusieurs ordres distincts suivant le type de coup de sifflet (court, long, répété...).

Les erreurs à éviter lors du dressage d'un chien d'arrêt

Bien que l'éducation d'un chien d'arrêt doive être adaptée aux spécificités de chaque individu, quelques principes restent universels :

  • Ne pas brusquer ou bousculer le processus d'apprentissage : comme tout animal, un chien d'arrêt a besoin de temps pour assimiler les compétences souhaitées. La capacité d'adaptation est propre à chaque chien, il est donc important de respecter leur rythme.
  • Maintenir une cohérence dans les ordres : le chien doit percevoir une stabilité dans l'éducation pour ne pas se sentir perdu. Veillez donc à effectuer des séances de dressage régulières et en respectant toujours les mêmes consignes.
  • Eviter d'être trop strict ou répressif : un chien qui est constamment puni ou redressé développera très vite un esprit craintif, soumis et déstabilisé. La psychologie du chien doit aussi être prise en compte lors des séances d'apprentissage : un peu d'affection ne fait jamais de mal !
A voir aussi  Trop de sangliers en France : un problème pour les chasseurs, l'écologie et l'économie

Trouver un club de dressage ou un éducateur canin professionnel

Afin de bénéficier de conseils personnalisés et de pistes pour progresser, beaucoup de propriétaires de chiens d'arrêt choisissent de faire appel à un éducateur canin professionnel ou de suivre des cours domicile de dressage adaptés aux besoins de leur chien. Le Club Canin Français propose également des formations spécifiques pour les races dites "d'arrêt".

Même en région parisienne, plusieurs structures proposent ce type de services :

  • L'Ecole des chiens à Paris 15eme
  • Canispirit à Palaiseau (Essonne)
  • Dog Coaching à Prestigne-Sainte-Honorine (Yvelines)
  • Savoirdogue à Créteil (Val-de-Marne)

N'hésitez pas à prendre votre temps pour choisir l'éducateur ou le club qui correspondra le mieux à vos attentes et aux spécificités de votre chien. Chaque expert a ses méthodes et ses techniques, pour un résultat final optimal il convient donc de trouver la meilleure harmonie avec son animal et son éducateur.

Eric Lechasseur

Bonjour, je m'appelle Eric et je suis passionné par tout ce qui touche à la nature et à la vie sauvage. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été élevé dans une famille où la chasse était une tradition et un mode de vie...