Cerf et chevreuil, c’est la même chose ? Découvrez les différences

Eric Lechasseur
Par LeChasseur Modifié le 08/02/24 à 17:45
Cerf Et Chevreuil, C'est La Même Chose Découvrez Les Différences

Le cerf et le chevreuil sont deux espèces d'ongulés présents dans nos forêts, mais il n'est pas rare de ne pas savoir les différencier. Voici un aperçu des principales caractéristiques qui permettent de distinguer le roi de la forêt de son cousin plus petit.

Les différences morphologiques entre le cerf et le chevreuil

Pour bien comprendre les dissemblances entre ces deux animaux, il est nécessaire de se pencher sur leur morphologie respective. La taille et le poids représentent déjà une première différence notable.

La taille

Le cerf est bien plus grand que le chevreuil. En effet, sa hauteur au garrot peut atteindre jusqu'à 1,5 mètres chez le mâle adulte, tandis que le chevreuil mesure généralement autour de 70 centimètres à cet endroit précis. La taille du cerf varie en fonction de l'espèce et de l'âge de l'animal.

Le poids

Conformément à sa stature plus importante, le cerf possède également un poids nettement supérieur à celui du chevreuil. Un cerf élaphe adulte pèse en moyenne entre 100 et 200 kg, voire même jusqu'à 300 kg pour les individus les plus imposants. Le chevreuil, quant à lui, affiche un poids compris généralement entre 20 et 35 kg.

Les bois

Autre distinction entre le cerf et le chevreuil, la forme et le nombre de leur bois. Ces excroissances osseuses recouvertes de velours apparaissent chaque année sur la tête des mâles et sont utilisées lors des combats pour la conquête des femelles. Le cerf possède des bois ramifiés, avec un nombre de branches correspondant à l'âge de l'animal : plus ils vieillissent, plus le nombre d'andouillers (pointes) augmente.

A voir aussi  Le grand tétras : oiseau fascinant mais terriblement en danger

En revanche, les bois du chevreuil ont une forme en "V" ou en lyre, avec seulement deux extrémités appelées "perches". Même après plusieurs années, les bois ne se ramifient pas davantage que ces deux perches.

Le comportement et l'habitat des cerfs et chevreuils

Outre les différences morphologiques, on peut également distinguer le cerf du chevreuil grâce à leurs comportements et habitats spécifiques.

La vie en groupe

Alors que le cerf est un animal plutôt grégaire qui vit généralement en groupes, notamment composés de femelles et de jeunes, le chevreuil aquant à lui une tendance plus solitaire. En effet, si l'on peut parfois observer des petites familles de chevreuils en hiver, ces derniers restent généralement assez éloignés les uns des autres et ne forment pas réellement de groupes sociaux territorialisés comme c'est souvent le cas chez les cerfs.

Le choix de l'habitat

Le cerf et le chevreuil vivent dans des habitats similaires, mais chacun d'eux possède toutefois des préférences bien spécifiques. Le cerf s'épanouit davantage dans les grandes forêts avec des zones ouvertes et se nourrit principalement de feuilles, rameaux, écorces et herbes tendres. Le chevreuil, pour sa part, privilégie plutôt les lisières forestières, les haies champêtres et les bosquets pour se dissimuler et se protéger des prédateurs.

Les différences de reproduction entre les deux espèces

En ce qui concerne la reproduction, le cerf et le chevreuil présentent également des particularités propres à chaque espèce.

La période de rut

La période de rut est un moment crucial dans la vie des cerfs et chevreuils, car elle détermine la constitution du groupe de femelles (harde) que le mâle parviendra à réunir pour assurer la pérennité de l'espèce. Chez le cerf, cette période a généralement lieu entre septembre et octobre tandis que chez le chevreuil, elle se situe en juillet et août. Pendant la période de rut, ces animaux sont plus actifs, bruyants et visibles, car ils cherchent à impressionner leurs congénères et à défendre leur territoire.

A voir aussi  La chose à mettre absolument sur votre territoire de chasse pour les sangliers et chevreuils

Le nombre de petits

Enfin, la reproduction marque une différence importante entre cerf et chevreuil : le nombre de petits qu'une femelle peut donner naissance chaque année. Chez le cerf, les femelles ne mettent généralement bas qu'un seul faon par portée, avec des cas très rares de jumeaux. Le chevreuil, en revanche, donne souvent naissance à des jumeaux et même parfois des triplés.

La queue

Chez le chevreuil , la queue est courte, qui mesure environ 2 centimètres seulement . En revanche, le cerf possède lui une longue queue qui pend vers le sol

En somme, les principales différences entre le cerf et le chevreuil résident dans leur morphologie, leurs comportements sociaux, leur habitat de prédilection et leur mode de reproduction. Selon ces caractéristiques, il est ainsi possible de les distinguer plus aisément lors d'une observation en milieu naturel.

Eric Lechasseur

Bonjour, je m'appelle Eric et je suis passionné par tout ce qui touche à la nature et à la vie sauvage. Depuis mon plus jeune âge, j'ai été élevé dans une famille où la chasse était une tradition et un mode de vie...